Séquence humour et détente avec ce petit billet décalé grâce aux déclarations de l’acteur et réalisateur Mel Gibson sur les récentes productions super-héroïques du studio Warner.

A l’occasion de la sortie de son nouveau long-métrage en tant que réalisateur Mel Gibson s’est entretenu avec le site Deadline. Il s’est exprimé sur les blockbusters qui coûtent des sommes pharamineuses pour un résultat final souvent décevant. Le réalisateur de « La Passion du Christ » a ainsi pu dire tout le bien qu’il pense du film « Batman v Superman ».

Extrait :

« Je regarde ces films et je me gratte la tête. Je suis vraiment perplexe. Je pense qu’il y a beaucoup de gâchis, mais peut-être que si je faisais un de ces films sur fond vert, je penserais différemment. Je ne sais pas. Peut-être que ces films justifient leurs coûts. Il me semble qu’on pourrait les faire pour moins cher que ça. Combien a coûté le film Batman Vs Superman déjà ? »

Le journaliste lui répond : « je dirais 250 millions. Sans compter le marketing ».

Ce à quoi Gibson rétorque : « et c’est vraiment de la merde ! » Avant de lâcher, histoire d’enfoncer le clou avec ironie : « je ne suis pas intéressé par ces trucs. Savez-vous quelle est la différence entre les vrais super-héros et les super-héros de Comics ? Les vrais super-héros ne portent pas de costume en Spandex. Mais le Spandex doit coûter très cher j’imagine. »

Une franchise qui a forcément fait réagir la sphère internet qui aime rappeler que Mel Gibson n’aime pas les films super-héroïques. En effet, le rôle de Odin le père de Thor lui fut proposé mais il le refusa, laissant ainsi Anthony Hopkins s’en emparer.

Mel Gibson a également récemment avoué qu’il préparait la suite du film « La Passion du Christ » sobrement et logiquement intitulé « La Résurrection » (« Risen », en anglais), déclarant aussi que le film est un gros projet et qu’il demande donc du temps avant d’arriver sur les écrans (2 à 3 ans d’après ses propos). Ceci étant, le réalisateur a nouvellement été approché par Marvel Studios pour la mise en chantier d’un «Iron Man 4» et Mel Gibson qui semblait ne pas aimer les films de super-héros s’est dit intéressé. Ce qui pourrait retarder la sortie de « La Résurrection », car l’acteur jouant Iron Man, Robert Downey Junior, a maintenant 51 ans et se dit fatigué d’incarner ce rôle. Si Mel Gibson arrive à réunir tout son casting pour la suite de « La Passion du Christ », nul doute que le film ne verrait pas le jour avant fin 2018 voire 2019 et connaissant l’empressement des studios Marvel il serait étonnant qu’ils attendent la sortie de « La Résurrection » pour mettre en chantier «Iron Man 4».

Publicités